• Accueil
  • > paracha kaïtz Sylvia Desbois

paracha kaïtz Sylvia Desbois

 Paracha kaïtz                             Sylvia Desbois

 

soleil de lune sur tournesols

épis de blés ouverts aux belles de nuit aux doux parfums

glisse un escargot de trèfles à quatre feuilles

- quelle attitude devant l’avenir ?

-marcher parmi les Roses…

Une mésange laisse un voile dans le ciel

Je suis simplement dans la lune

du haut de ma lune je note tout de mon crayon

volutes de pois de senteur

Un rosier venu de l’oubli coule de ma mémoire en fontaine de Roanne

-vous souvenez-vous quand nous étions grimpants avec la vigne, quand vous veniez vous mettre au frais à l’ombre du marronnier de Saint-Romain-d’Urfé

-oui,  je me souviens de tout, de l’horloge du salon qui décomptait le temps, des papillons qui nous éclairaient la nappe de givre…

badinerie de cosmos

mauve officinale pour les Désespoir-des-peintres

pivoines au pied d’une Pipe de Saint-Pierre

de frêles monnaies du Pape évente un air de liberté

la lune se voile sous le couvert d’une phrase

Textes apocryphes, griffe de l’apôtre, trace de son stylet les bribes d’un chemin incertain

immortels en procession clé de sol en main se piquent d’une belle de jour

Rose de Bavière ?

Rosa Luxemburg ?

quand s’élève le jour, regardons la ligne d’horizon

ce matin jour de chance des oiseaux migrateurs

poème  du jour  n° 42      20  août 2011          EDITIONS  SCHWAE

Laisser un commentaire